Lire plus :
La fuite

Le lendemain matin, je me réveille avec la tête dans le gaz. Mon regard se pose sur mes valises, pas défaites,...

C’est beau mais c’est loin…

Ce qui est bien avec Tarabya, selon Berrak, c’est que c’est calme. Certes. La commune est tellement éloignée du centre...

C’est la dèche

Début novembre 2009, rien ne va plus. Je perds ma collaboration au Bioinfo. C'est mon magazine préféré pour lequel j'écris...

Fermer