Lire plus :
Vivre ici – par Julie Marquaire

Visiter le blog de Julie Marquaire

Tu t’appelles Melody?

Le lendemain matin, je quitte l'île de Büyükada pour rentrer à Istanbul. Sur le bateau, je bouquine tout en sirotant...

C’est beau mais c’est loin…

Ce qui est bien avec Tarabya, selon Berrak, c’est que c’est calme. Certes. La commune est tellement éloignée du centre...

Fermer