Lire plus :
L’étonnant Korhan bey

Après un mois de cours de turc intensifs avec l'adoré Ibrahim bey, je décide de passer à un horaire plus...

Le visa: enfin!

Une rapide vérification auprès de la compagnie des chemins de fer provoque un alléluia de notre part: un aller-retour Istanbul-Sofia...

Et si on vivait ensemble?

Lider m'a proposé plusieurs fois déjà d'emménager chez lui. Et moi, à chaque fois, je refuse. Parce qu'on n'emménage pas avec son...

Fermer